Londres - Piccadilly Circus- Août 2014

Voilà. Ces 9 jours fabuleux à Londres sont passés... POURQUOIIIII ??!
Honnêtement, si j'avais pu resté là bas, je l'aurais fais sans hésitation...
Je crois que la seule personne vraiment heureuse de rentrer était ma meilleure amie Kate.
Ben oui, 9 jours loin de son Boo, c'était long.
MOI PAR CONTRE, jeune être humain célibataire et désespérée, Londres est définitivement
devenu mon élément durant ce voyage (ce qui a renforcé mon envie de partir vivre là bas
définitivement)

Mais il y a un truc génial à Londres : LES MÉTROS.
Ben oui, pas de RER, que des métros ! Et ils sont tellement plus simples à comprendre
qu'en France ! En 9 jours j'ai eu le temps d'apprendre le plan du métro par coeur, le nom de toutes
(ou presque)  les lignes (Jubilee, Victoria, Bakerloo, Nothern, Central, Piccadilly, Metropolitan...),
et les phrases clés dites par la voix du train.

[ Please mind the gap between the train and the plateform. - The next station is Wembley Park.
Change 
for the Metropolitan line. - This train terminates at Stratford. - All change please ! ]

BREF.
Tout ça pour dire que ces 9 jours étaient les plus oufs de ma vie. Enfin, si on met de côté la
suppression de la station Bond Street de la Jubilee line, la suppression totale de la Jubilee line pour tout
le weekend, le retard des bus ou la marche à faire entre la location et notre bien fidèle
Queensbury tube station.

Ouais, en fait c'était un gros bordel pleins d'imprévu.
Mais au final, je crois que c'est pour ça que j'aime la ville.

Et puis si quelqu'un me demande en quoi Londres est différent de Paris,
ben j'aurais qu'à leur dire que eux, 
au moins, ils ont des bus rouges.